Intégration de l’instrument d’Eye-Sat

Ozan, étudiant en GEii2 (Génie Électrique et informatique industrielle) à l’IUT de Cachan a fait son stage de fin d’études sur Eye-Sat. Sa mission consistait à intégrer la carte de pilotage des roues à filtre de l’instrument dans le modèle de qualification d’Eye-Sat dont il a repris la conception. Le rôle du modèle de qualification (QM) est de réaliser une batterie de tests en vibration et en vide thermique avant la réalisation du modèle de vol qui sera moins stressé que le QM !

La carte de pilotage a été soudée au C2N en salle blanche. Elle embarque un processeur PSoC de Cypress qui dialogue avec l’ordinateur de bord (ODB).

IMG_0812

IMG_0818

 

IMG_0816

IMG_0810

IMG_0807

DSC04529

IMG_1191

Electronique de Pilotage de la roue à filtres

La roue à filtre est un des éléments essentiels dans Eye-sat. C’est un mécanisme ingénieux qui permet de faire défiler devant l’objectif de la caméra haute résolution (2048 pixels x2048 pixels) les filtres infrarouges, visibles et l’obturateur pour la calibration du capteur.

Voici une belle réalisation made in Cachan et une belle collaboration entre les départements de Génie Electrique et Génie Mécanique. Une conception et réalisation de la carte électronique signé Camille Demasson et une conception mécanique signée Mathieu Hautem.

Un des enjeux majeurs de ce système, la tolérance contre les pannes. Lancé à près de 8 km/s et à 750 km en orbite, impossible d’aller appuyer sur un quelconque bouton de reset ! L’électronique a été protégée par des délatcheurs et mise à l’épreuve durant les tests.

Une fois ce modèle d’ingénierie testé en environnement thermique et sous vide, nous lancerons la fabrication du modèle de vol.

DSC04502

Système de roue à filtres

DSC04523

 

DSC04529

Le PCB en phase de test. Processeur PSoC 4.

DSC04528

La carte une fois soudée.

DSC04527

Dernières vérifications

DSC04526

DSC04525

DSC04524

DSC04523

DSC04522

DSC04520

 

DSC04518

 

DSC04517

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC04512

La carte en attente de réception des composants

 

IMG_1191

Revue critique de projet Phase C

L’IUT de Cachan représenté par ses étudiants (ou ex étudiants !) Charles Haettel, Anthony Mairré, Jérôme Skoda, Camille Demasson, Quang-Viet NGyen pour la revue critique de projet de Eye-Sat à Toulouse le jeudi 12 mars 2015.

Camille Demasson présente la carte EPM, Electronique de pilotage du moteur de la charge utile. En plus de faire de l’électronique et de l’informatique embarquée, elle excelle en piano. A l’attente de l’avion elle a donné un récital de piano dans la salle d’embarquement. Quel talent !

viet_phaseC

Viet NGuyen présente ses travaux de conception et réalisation de la carte magnéto-coupleur. Cette carte permet de contrôler l’attitude du satellite (sa position dans l’espace). Dans le cas d’Eye-Sat, il faut pouvoir orienter les générateurs solaire vers le soleil pour recharger les batteries deux fois par jours, et également pouvoir orienter les antennes pour transmettre les télémesures et images prisent par le satellite.

 

ayoub_phase_C

Je vous présente Ayoub Bounara, responsable de la procédure de collage des générateurs solaire d’Eye-Sat mais également de quelques satellites de la constellation QB50. Il est en charge également de la phase d’intégration d’Eye-Sat. Il nous a fait de belles procédure que je vous présenterais prochainement. Il fait ses études en alternance à l’UTC, mais dès qu’il peut prendre l’avion pour la ville rose, il y va !

 

 

 

Vibrations à la PIT

Nous sommes aujourd’hui avec Camille Demasson, Viet NGuyen, Emillien Carrié au LATMOS accueuilli par Jean-Luc Maria, Sébastien Ancelin et Julien Clayer. Le LATMOS possède une plate-forme intégration tests (PIT) qui permet de tester les satellites en vibration.

Le satellite est soumis a des accélérations jusqu’à 1,65 g dans une bande de fréquences de 5Hz à 2000Hz.

Résultats à venir prochainement. Pour le moment, une seule vis n’a pas tenue !

 

IMG_3070

Viet NGuyen, responsable de la carte magnéto coupleur de Eye-sat.

IMG_3074

Jean-Luc Maria qui nous accueille à l’OVSQ en compagnie de Julien et Sébastien.

IMG_3076

IMG_3079

 

IMG_3082

Eye-sat en attente d’être instrumenté d’un ensemble d’accéléromètres.

IMG_3090

Préparation du PPOD en vue d’être installé sur le pot vibrant.

 

IMG_3102

Fixation du PPOD sur le pot vibrant.

IMG_3103

Sébastien et Julien fixent le PPOD sur le pot vibrant.

IMG_3111

Julien installe les accéléromètres.

IMG_3117

Vue du PPOD en place sur le pot vibrant.

IMG_3121

Pose du dernier accéléromètre sur l’axe X.

IMG_3107

Emilien se bagarrant avec le dyneema pour la fermeture des panneaux.

IMG_3126

Votre serviteur…

IMG_3127

Eye-Sat installé au chaud dans le PPOD.

IMG_3134

Eye-Sat, prêt à passer les tests de vibration en régime sinus et aléatoire.

IMG_3136

Camille et Viet à la PIT

 

 

IMG_3170

Carte EPM – Electronique de pilotage des roues à filtres

Camille Demasson et Quang-Viet NGuyen, étudiants en GEII1 à l’IUT de Cachan ont développé l’électronique de pilotage des roues à filtres de Eye-Sat durant leur projet de fin d’étude. Ils ont pu continuer en stage au LATMOS (Laboratoire Atmosphère, Milieux, Observations Spatiales) à Saint-Quentin en Yvelines.

Le système de roues à filtres permet de réaliser des images de la voie lactée dans le visible et dans l’infrarouge.

L’électronique de pilotage des roues à filtre reçoit des ordres de l’ODB (ordinateur de bord) via une liaison I2C (Inter Integrated Circuit).

schema_epm

3D_IRISLe système IRIS

 

 

pcb_epm_plan_masse

Cartes électroniques (PCB) de l’EPM (Electronique de Pilotage Moteur)

pcb_epm

cartes_capteurs_effet_hall

Carte supportant les capteurs à effet Hall pour le positionnent des roues à filtres.

Carte d’alimentation de EYE-SAT

Julien Galinelli et Adrien Pacaud, étudiants du département GEII2 de l’IUT de Cachan encadrés par Franck Wilmot et Yves Guinand ont conçu et réalisé la carte d’alimentation de EYE-SAT durant leur projet de S3 (premier semestre de deuxième année). La carte a été testée et fonctionne.

synoptique_puissance

pcb_carte_puissance

carte_puissances

Réalisation du STM

Les étudiants du département GMP de l’IUT de Cachan réalisent avec leur enseignant Matthieu Barreau le STM (Structure Model) de EYE-SAT. C’est une maquette représentative des masses et inerties du modèle de vol. C’est cette maquette qui va être testée en pot vibrant et sur vol 0G.

Voici les masselottes simulant les masses pour chaque sous-système de EYE-SAT :

Conception et réalisation de l’EPM

EPM ?

EPM pour Electronique de pilotage moteur. Bientôt viendra un glossaire car malgré des petites dimensions, notre satellite a beaucoup d’acronymes !

Eye-Sat possède un instrument qui lui permet de réaliser des images.  Cet instrument a été conçu par Matthieu Hautem de l’IUT de Cachan durant son stage au CNES à Toulouse.

 

iris

Et voici l’éclaté :

iris_eclate

Pour animer le tout, ce sont Camille Demasson et Quang-Viet Nguyen du département GE1 qui réalisent la carte électronique de pilotage moteur (EPM).

Cette électronique vient piloter le moteur pas à pas qui anime les 2 roues à filtres polarisants et non polarisants.

Composée d’un microcontrôleur PSoC 4 et d’un driver, la carte est aux ordres de l’ordinateur de bord (ODB). En dehors de périodes de prise de vue, le système se met automatiquement en veille pour économiser les batteries.